25 septembre 2006

« Justice nique sa mère…


… le dernier juge que j’ai vu avait plus de vice que le dealer de ma rue ! »
Sarko aime à mettre son pied au cul des nids de guêpes. Pour quoi faire ? Juste pour crier « Regardez ! Y’a des guêpes ! Et les guêpes ça pique ». Ça pique oui mais ça fait aussi du miel… ??? : pareil ! A la manière d’André Breton, au CiGéBi, on pratique l’écriture automatique…



Cailleras



Le dernier mawashi geri de Nicolas Narco-zy-av ? Dans la tête du magistrat en charge du tribunal pour mineurs de Bobigny, trop mou au goût du justicier de la République des milieux d’affaires... Narko a parlé de « démission » de la magistrature. Le préfet de Seine-Saint-Denis venait de pousser un cri d’alarme (AAAAAAAAAHHHHHH) relatif à la recrudescence de la délinquance dans le 9-3… Une recrue de quoi ? D’essence ? Ah, c’est pour ça que ça crame alors parfois. Enfin que parfois on en parle que ça crame… On parle évidemment beaucoup de Bernard Mabille et de Jeannot Roucas ces derniers temps au CiGéBi… Hum hum.

Voiture non polluante : merci Monsieur Molotov.



Levée de boucliers côté magistrature : le Président de la Cour de Cassation, Guy Canivet, est sorti du bois pour parler de violation du sacro saint principe de la séparation des pouvoirs. L’indépendance du pouvoir judiciaire a en effet été mise à mal par un membre de l’exécutif, soit le numéro deux du gouvernement…
Jacques Chirac a naturellement rappelé à l’ordre le petit Nicolas : en tant que Président de la République, il est le protecteur des Institutions de la Ve République, le garant devant le peuple français de cette indépendance. Toute l’opposition y trouve également à s’en offusquer et se retrouve d’accord avec le grand Jacques... D’aucuns, naïfs, se demandent très humblement si ce n’est pas la "boulette" dont parlait Diams dans sa chanson…

Snoop Narko Dog



Au CiGéBi, on dit : tempête dans un verre d’eau trouble et foutage de gueule.

Maux doux



D’une, Narko la joue encore café du commerce : 65% des français pensent que la justice n’est pas assez sévère et 54% pensent que les juges ont démissionné.
De deux, les juges ne sont pas à l’abri des critiques de derrière leurs petites robes noires symboles d’impartialité, sous prétexte d’indépendance. La Justice est un service public.
De trois, le ministre de l’Intérieur la joue : « Je suis en charge de la sécurité et si ça marche pas, c’est à cause des juges, pas à cause de moi : supercop. » Vieille bataille rangée entre les fachos de flics qui pressurisent en garde à vue et ces salauds d’humanistes de juges et de JAP… On se marre de tant de manichéisme…

Politique sociale



De quatre, comment Chirac ose-t-il monter au créneau concernant le respect de la séparation des pouvoirs et l’indépendance des juges ? Comment ose-t-on nous servir cette infâme soupe immangeable après toutes les parodies de justice dans les affaires politiques et toutes ses petites magouilles ?

G. Politic



De cinq, le tribunal de Bobigny est certainement le tribunal le plus démuni de France. Des juges en sous effectif et sans parler des greffiers, qui bossent jusqu’à pas d’heure et qui sont sous la menace des amis des prévenus, étant donnée l’insécurité patente qui règne dans son enceinte. On ne parle même pas de la vétusté des équipements : des horloges qui ne marchent pas, des chiottes insalubres et parfois dysfonctionnant comme on dit en matière de Justice, ayant conduit une fois à retrouver une merde en plein hall…

Bonsoir, contrôle d'hips !... Euh, d'identité.



Heureusement, Narko, euh, Pascal Clément, Garde des Sceaux a la solution. Après une réunion des représentants des syndicats de la magistrature et de la police, Clément a décidé que 25 postes supplémentaires d’éducateurs seraient créés pour le tribunal de Bobigny ainsi qu’un foyer pour mineurs pour ainsi couper les mineurs du milieu carcéral pour adultes.

Nous venons en paix, hé hé hé hé



En attendant ça va tomber les tartes aux Tarterêts. Narko a envoyé deux cents keufs armés sur le turf. Histoire de vengeance ou de justice ? On aimerait que le quidam qui se fait savater ait droit aux mêmes égards… Wou Wou assassins de la police (c’est-à-dire assassins en uniformes) ?

Milos du CiGéBi ;-)



PS : Un excellent blog tenu par un juriste ICI et maintenant dans nos liens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Attention : si ton commentaire refoule de la goule, tu seras crapuleusement discriminé.
(Les anonymes serviront de cibles aux tirs d'exercices.)

Les nouveaux TER de la SNCF sont trop larges. Que pourrait-on raboter d’autre en France ?